Aller au contenu
Accueil » Plans de course à télécharger

Plans de course à télécharger

J’élabore systématiquement un plan de course lorsque je prends un dossard. En plus de se rassurer, cela permet de savoir plus ou moins vers quelle heure on sera à quel endroit. Mais surtout, c’est un exercice qui permet de visualiser sa course, les différents segments et les principales difficultés. Les courses variant assez peu d’une année à l’autre, je me suis dit que mes tableaux pourraient servir à d’autres…

Tu peux télécharger ici les différents plans des courses sur lesquelles je vais m’aligner cette saison. De nouvelles mises en ligne seront faite régulièrement ! Pour t’en servir, c’est assez simple mais si tu as besoin d’être accompagné(e), tu peux relire le tuto détaillé ici : « Préparer son plan de course en trail« . Les fichiers, en format Excel, sont entièrement modifiables afin que tu puisses les personnaliser avec tes objectifs, tes comparatifs, etc.

TDS (28 août 2023)

Profil TDS 2023

Explications : ce plan de course a pu être établi assez finement grâce aux temps établis pendant la reconnaissance du parcours début août. J’ai également observé le temps moyen des coureuses femmes de l’édition 2022 😉

Eiger Panorama Trail E51 (15 juillet 2023)

Profil Eiger Trail E51

Explications : On revient sur un format Marathon+, avec cette course 100% de jour et dans un cadre magnifique… Le profil plutôt pyramidal inspire confiance, on verra bien ce que donne la réalité ! Petit bémol concernant le plan de course : le site officiel ne donnait aucune indication de dénivelé par étape, j’ai donc estimé des valeurs en fonction du .gpx. Idem pour les temps de référence, aucune information fournie (si ce n’est le temps total), on y va donc au pifomètre en fonction d’une vitesse km effort (entre 10 et 7 km/h, avec une moyenne à 8,5).

Update : plan mis à jour après la course avec les données réelles et les temps de la tête de course !

Lavaredo Ultra Trail (23 juin 2023)

profil parcours Lavaredo 120K

Explications : Premier ultra trail que je cours sans aucune connaissance du parcours… Seules références disponibles : la trace officielle et les estimations de temps de la tête de course. Je me suis basée sur mes données de la XL Race (notamment la vitesse en km effort) pour estimer des temps de parcours étape par étape. Comme à chaque fois, je prévois d’être un peu plus performante en montée et un peu en-dessous en descente. Quand on ne connaît pas précisément la technicité du parcours, l’estimation n’est pas aisée.

Edit post-course : Parcours plus exigeant que prévu, surtout compte tenu de ma petite forme le jour J… J’ai jeté l’éponge au 97e km, après plus de vingt heures laborieuses à « attendre que ça revienne » 🙂 ; Le plan de course a été légèrement rectifié pour coller plus près à la réalité de ce qu’aurait pu être une course terminée. Attention à la fin de parcours (les 20 derniers kms) qui est beaucoup plus technique, notamment une dernière descente longue et glissante.

Maxi Race – XL Race (27+28 mai 2023)

Profil Maxi Race XL Race 2023

Explications : Un format particulier que cette XL Race, puisqu’on suit plus ou moins la même trace que la Maxi Race en faisant un stop pour la nuit au milieu. Plus précisément, le premier jour est couru aux horaires (départ 3h du matin) et sur le parcours de la Maxi et on s’arrête à Doussard (environ mi parcours). Le 2e jour, départ à 8h30 pour parcourir la 2e moitié, avec un itinéraire qui varie cette fois-ci par rapport à la Maxi Race. Au lieu de franchir le col de Lancrenaz, la trace redescend et s’allonge de quelques kilomètres jusqu’au ravitaillement de Villard. La fatigue se fera certes sentir le 2e jour, mais je mise sur des vitesses plus importantes que si l’ensemble du parcours était réalisé d’une traite. Les données comparatives sont fournies par l’organisation avec des référentiels en points ITRA.

Transaubrac (22 avril 2023)

Profil Transaubrac Relais x4

Explications : pour cette course effectuée en relais à 4, je n’ai pas utilisé de comparatif (type autre coureur ou tête de course des précédentes éditions). Je me suis uniquement fiée à un objectif de vitesse basé sur les « kilomètres effort » (un mix de la distance et du D+). Les étapes – de 22 à 31 km – ayant été réparties selon les aptitudes des coureurs, j’ai considéré que chacun aurait une vitesse constante, proche de 10 km effort/heure. Le reste (durée de l’étape, heure de passage) se calcule automatiquement. Ah, et je n’ai pas prévu de temps de pause non plus mais cela peut être ajouté sur le fichier 😉

Abonne-toi !

Inscris-toi pour être notifié dès qu'un nouvel article est publié.

Nous ne spammons pas et ne communiquons ton adresse à personne 😉

Partage cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *